Parce que le logement nous concerne tous…

Nous avons tous été – ou serons – à la recherche d’un lieu où vivre, avec notre famille, nos enfants, un lieu pour nos parents. Or, en dix ans, les prix de vente pour devenir propriétaire ont doublé et les loyers dans le parc privé ont augmenté de 50 %. Le logement est désormais le premier poste de dépenses des ménages, qui y consacrent parfois jusqu’à la moitié de leurs ressources !

La Fondation Abbé Pierre estime que près de 10 millions de personnes sont touchées de près ou de loin par la crise du logement.

Cette situation a des conséquences sur notre quotidien et peut conduire à d’importants sacrifices : restriction des dépenses d’alimentation et de santé, dégradation des conditions de vie, allongement des trajets du domicile au travail… Derrière le problème du logement se cachent de nombreux autres problèmes.

… mobilisons-nous

69 % des Français* jugent que l’action des pouvoirs publics n’est pas satisfaisante pour résoudre ces difficultés. À quelques mois des élections présidentielle et législatives, il faut agir !

C’est pourquoi la Fondation Abbé Pierre appelle à une Mobilisation générale pour le logement. Plus nous serons nombreux à nous mobiliser, plus nous pèserons auprès des candidats pour qu’ils s’engagent fermement à mener une autre politique du logement.

Parce qu’il est une priorité pour les Français, le logement doit devenir une priorité pour leurs représentants politiques. Sans attendre.

*Sondage Sofres, juin 2011